reforme retraite 2023

Le gouvernement souhaite élever l’âge légal de la retraite à 65 ans avec une entrée en vigueur prévue pour l’été 2023.

La Première ministre Elisabeth Borne a annoncé ce jeudi 29 septembre que l’exécutif a prévu un nouveau cycle de concertations autour de la réforme des retraites en vue de l’adoption d’un projet de loi avant la fin de l’hiver soit au 20 mars 2023 avec une entrée en vigueur pour l’été 2023.

Quels sont les points de cette réforme ?

Parmi les points de cette réforme, on trouve le report de l’âge légal de départ à la retraite à 65 ans contre 62 ans actuellement.

Donc finalement, l’âge légal de la retraite ne sera pas à 64 ans comme le Chef de l’Etat l’avait évoqué lors de la campagne présidentielle mais bien 65 ans.

Le but est d’atteindre cette âge légal de retraite à 65 ans d’ici 2031 ce qui nécessite de reculer l’âge légal de départ à la retraite de 4 mois par an.

Dans les points que l’on retrouve dans ces concertations autour des retraites, on trouve également le dossier sur la fin des régimes spéciaux afin d’offrir plus d’équité entre tous les régimes de retraite.

On y trouve également des sujets tels que les carrières longues, la pénibilité mais aussi un souhait d’Emmanuel Macron, d’aboutir à une retraite minimum de 1 100 € pour les carrières complètes.

Donc suite à cette réforme, à quel âge vais-je bien pouvoir partir à la retraite ?

Le recul de l’âge de la retraite se fera certainement selon l’année de naissance mais pour le moment, rien n’est encore voté.

Est-ce que l’âge de la retraite à taux plein va rester à 67 ans ?

A priori, l’âge de la retraite à taux plein sans condition de trimestres minimum ne semble pas être souhaité pour le moment par le Président de la République.

L’âge légal de la retraite devrait donc passer progressivement de 62 ans à 65 ans mais l’âge de la retraite à taux plein sans condition de trimestres devrait rester à 67 ans.

Et pour la malus de 10 % des retraites complémentaires Agirc-Arrco ?

Le régime Agirc-Arrco a mis en place un coefficient de minoration de 10 % pour les assurés qui partent à la retraite dès qu’ils atteignent l’âge légal de la retraite et le nombre trimestres minimum pour bénéficier d’une retraite à taux plein et ce pendant 3 ans.

Avec le projet de réforme, ce système de bonus-malus n’aura peut-être plus de raison d’être.

Il ne s’agit que de supposition car rien n’est encore voté. Il va donc falloir attendre la fin de l’hiver pour connaître les modalités exactes de cette réforme des retraites.

#

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Parlons-en !
Bonjour 👋,
Besoin d'aide pour votre dossier de retraite ? Je suis disponible pour vous aider.