calculer ma retraite

L’âge de la retraite approche et vous vous demandez comment est calculée votre retraite ? Vous vous demandez bien quel sera le montant de votre pension ?

Détendez vous ! Vous êtes au bon endroit.

Nous avons réuni pour vous dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur le calcul de votre retraite.

Calcul de la retraite

Voici les éléments que prend en compte le calcul de la pension retraite :

  • La moyenne des 25 meilleures années de votre carrière
  • Le revenu annuel moyen (RAM)
  • Le taux appliqué audit revenu annuel. Celui ci varie généralement entre 37,5% et 50%
  • Du nombre de trimestres acquis, de votre âge ou même de votre situation
  • Votre durée d’assurance

Vous devez savoir qu’il est facile de calculer le montant de votre retraite lorsque vous bénéficiez d’une retraite à taux plein (encore appelé “taux maximum”).

Âge légal de départ en retraite :

L’âge légal de départ à la retraite est fixé à 62 ans pour les personnes nées après 1955.

Mais il ne vous garantit pas la retraite à taux plein.

Vous vous demandez ce qu’est une retraite à taux plein ?

Pour faire simple, c’est une retraite qui vous est accordée sans décote.

Pour bénéficier du taux plein de la retraite de base, vous devez :

  • Soit avoir un nombre minimum de trimestres d’assurance retraite requis. Votre nombre de trimestres minimum dépend essentiellement de votre année de naissance.
  • Soit partir en retraite entre 65-67 ans. Car vous bénéficiez du taux plein automatique à 67 ans peu importe le nombre de trimestres d’assurance retraite acquis jusque-là.

A noter : atteindre le nombre de trimestres requis pour une retraite à taux plein (encore appelé durée de référence), ne vous oblige pas à aller à la retraite tout de suite.

Après avoir atteint l’âge de départ à la retraite et les trimestres requis (durée de référence), si vous continuez de travailler, vous bénéficiez d’une majoration appelée surcote.

Lorsque vous êtes salarié du secteur privé, le montant de votre retraite est calculé à partir de :

  • La retraite de base de l’assurance retraite de la sécurité sociale
  • La retraite complémentaire de l’Agirc-Arrco (autrefois Agirc et Arrco)

Formule de calcul

Votre retraite = Revenu Annuel Mensuel (RAM) × Taux de liquidation × (durée de cotisation/durée de référence)

À noter : Cette formule de calcul est limitée à la durée maximum.

La durée de référence varie selon votre date de naissance.

Et la durée de cotisation quant à elle correspond au nombre de trimestres mentionnés sur votre relevé de carrière. C’est aussi la durée maximum d’assurance que prend en compte le régime général de la sécurité sociale.

Taux de calcul

Le taux de calcul varie le plus souvent entre 37,5 et 50%.

Le taux maximum pour le calcul de la retraite quant à lui est fixé à 50%.

Pour bénéficier du taux maximum, vous devez remplir au moins l’une de ses conditions :

  • Vous avez 62 ans et vous atteignez le nombre de trimestres requis pour bénéficier du taux maximum
  • Vous avez entre 65-67 ans. Qui est l’âge qui vous permet de bénéficier du taux maximum automatique.

Le taux de calcul de votre retraite dépend principalement de :

Lorsque à 62 ans vous ne réunissez pas les trimestres nécessaires pour le taux plein, vous pouvez choisir de continuer de travailler pour compléter lesdits trimestres.

Il existe des cas exceptionnels où le taux maximum s’applique sans toutefois que les conditions mentionnées plus haut soient réunies :

  • Vous êtes titulaire d’une pension d’invalidité
  • Vous êtes handicapé ou reconnu inapte au travail
  • Vous êtes un ancien combattant
  • Etc.

Calcul du revenu annuel moyen sur vos 25 meilleures années

Le revenu annuel moyen en abrégé RAM, est la moyenne des revenus bruts des 25 meilleures années de votre carrière.

Il n’est aucunement question ici de vos 25 dernières années. Mais bien des 25 années de votre carrière les plus rentables.

Il s’agit des 25 meilleures années une fois leur montant revalorisé et dans la limite du plafond de cotisation.

Il n’est pas non plus question du nombre d’années de votre carrière. Mais de la moyenne de vos revenus bruts durant toutes vos années d’activité.

Primes, salaire de base, heures supplémentaires, etc. Tout élément de rémunération est pris en compte lors du calcul de votre revenu annuel moyen ( RAM).

Toutefois, certains revenus et périodes sont exclus lors du calcul de votre RAM.

Il s’agit par exemple des revenus de votre année de départ à la retraite.

Pour que les revenus de votre dernière année d’activité soient pris en compte, vous devez mentionner le 1er Janvier de l’année suivante comme date de départ à la retraite.

Consultez nos ressources sur l’estimation du montant de votre retraite. Et découvrez quelle sera votre pension retraite pour tout âge possible de départ à la retraite.

Autres revenus exclus du calcul de la RAM

En plus de l’année de votre point de départ en retraite, certains revenus et périodes ne sont pas comptés dans le calcul de la RAM :

  • Revenus annuels qui sont supérieurs au plafond de sécurité sociale de l’année pris en compte.

Ici, seule la partie supérieure au plafond de sécurité n’est pas considérée.

De plus, si vos revenus annuels sont plutôt inférieurs, ils ne sont également pas pris en compte dans le calcul de votre revenu annuel moyen.

  • Années ayant subi certains rachats (année incomplète, année d’étude supérieure…)
  • Période d’activité à l’extérieur de la France

La durée d’assurance

Le calcul de la durée d’assurance est basé non sur vos journées de travail, mais sur votre rémunération.

Lorsqu’on parle de durée d’assurance, on fait référence au nombre de trimestres cotisés ou non durant toute votre carrière.

Si vous souhaitez percevoir une retraite entière, vous devez démontrer que votre durée d’assurance est égale à celle demandée pour bénéficier du taux maximum.

Selon votre année de naissance, les trimestres nécessaires peuvent varier entre 160 et 172.

Lorsque vos trimestres acquis ne correspondent pas aux trimestres nécessaires pour obtenir le taux plein, le montant de votre pension est calculé au prorata des trimestres validés.

Certaines situations telles que le service militaire, l’handicap, l’incapacité à travailler, la maladie, le nombre d’enfants, vous font bénéficier des trimestres supplémentaires.

Même s’il est vrai que ces trimestres n’ont pas été cotisés, ils s’ajoutent à votre durée d’assurance et sont reportés sur votre relevé de carrière.

Besoin d’assistance pour votre dossier de retraite, vos démarches ?

Faites moi confiance pour gérer, corriger et optimiser votre dossier de retraite et diriger toutes vos démarches.

Préparez votre retraite avec aisance. Rejoignez moi dès maintenant sur WhatsApp et parlons-en !

La foire aux questions

Comment ma pension est-elle calculée ?

Le montant de votre pension est basé sur le revenu annuel moyen (RAM) que vous avez perçu au cours de vos 25 meilleures années, à l’exclusion de certains revenus et périodes. En outre, votre durée d’assurance et vos éventuels trimestres supplémentaires sont également pris en compte dans le calcul de votre pension.

Que se passe-t-il si je n’ai pas suffisamment de trimestres pour bénéficier d’un taux plein ?

Si vos trimestres acquis ne correspondent pas au nombre requis pour obtenir le taux plein, votre pension sera calculée au prorata des trimestres validés.

Ai-je besoin d’aide pour mon dossier de retraite et mes démarches ?

Veillez à gérer, corriger et optimiser votre dossier de retraite n’est pas une chose simple. Bénéficier de l’aide d’un conseiller retraite indépendant peut vous permettre de vous assurer que toutes vos démarches seront dirigées dans la bonne direction. Le côté indépendant du conseiller retraite permet d’être impartial et ne pas agir dans l’intérêt que des caisses de retraite. Votre retraite sera optimisée au mieux pour un départ en retraite dans les meilleures conditions.

Le calcul du départ en retraite va-t-il changer ?

Le calcul de l’âge de la retraite ne changera pas car il reste basé sur l’année de naissance. Toutefois, des trimestres supplémentaires peuvent être accordés pour certaines situations telles que le service militaire, l’invalidité, l’incapacité de travail et la maladie. Ces trimestres sont ajoutés à votre durée d’assurance et reportés sur votre relevé de carrière.

Pouvez-vous m’aider à calculer ma future retraite ?

Oui, je peux vous aider à calculer votre future retraite. Pour ce faire, il est important que vous me fournissiez toutes les informations nécessaires telles que votre revenu annuel moyen et votre durée d’assurance. Je pourrai ensuite analyser ces données pour vous fournir un calcul plus précis du montant de votre pension de retraite.

Quoi faire si je pense qu’il y a une erreur dans mon calcul de retraite ?

Les erreurs dans le calcul de retraite arrivent plus souvent que l’on ne le croit. Le rôle du conseiller retraite indépendant est justement d’examiner et analyser votre dossier pour s’assurer qu’aucune erreur n’a été commise. S’il y a une erreur, nous pouvons travailler ensemble pour la corriger avant qu’aucune décision ne soit prise.

#

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Parlons-en !
Bonjour 👋,
Besoin d'aide pour votre dossier de retraite ? Je suis disponible pour vous aider.